Royal opéra house

La traviata

OPÉRA

"La TRAVIATA"
de VERDI

 

Jeudi 31 octobre 2019 à 14h00

Chef d'Orchestre: Michele MARIOTTI

Mise en scène: Simon STONE

Avec: Pretty YENDE, Benjamin BERHEIM, Ctherine TROTTMAN


Simon Stone aime travailler au corps à corps les pièces du répertoire pour les entraîner vers des territoires plus intimes. Ce metteur en scène, qui compte parmi les plus remarqués au théâtre aujourd’hui, fait ses débuts très attendus à l’Opéra national de Paris.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 Les indes galantes

OPÉRA

"Les Indes Galantes"
de RAMEAU 

 

Jeudi 14 novembre 2019
à 14h et 20h

 

Metteur en scène: Clément COGITORE

Direction musicale: Leonardo García Alarcón

Avec: Sabine Devieilhe, Florian Sempey, Jodie Devos

Œuvre‑phare du siècle des Lumières, Les Indes galantes s’apparente à un éblouissant divertissement. Mais le premier opéra‑ballet de Rameau témoigne également du regard ambigu que l’Européen pose sur l’Autre – Turc, Inca, Persan, Sauvage… En 2017, le réalisateur Clément Cogitore signe un film explosif et très remarqué, adaptant un extrait des Indes galantes avec le concours de danseurs de Krump. Avec la chorégraphe Bintou Dembélé, il s’empare cette fois de cette machine à enchanter dans son intégralité pour le réinscrire dans un espace urbain et politique dont il interroge les frontières.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 La flûte enchantée

OPÉRA 

"La Flûte enchantée"
de MOZART

 

Jeudi 05 décembre 2019
à 14h et 20h

 

Metteur en scène: Lidia STEIER

Avec: Matthias Goerne, Mauro Peter, Albina Shagimuratova

Synopsis:
Créé en 1920 dans la ville natale de Mozart en Autriche, le Festival de Salzbourg est l’un des plus grands festivals d’art lyrique du monde. La jeune metteure en scène américaine Lydia Steier y fait ses débuts en proposant une nouvelle version du chef-d’œuvre intemporel de Mozart. Elle créé un nouveau personnage, celui du narrateur qui raconte l’histoire de l’opéra comme un grand-père lit un conte de fée à ses petit-enfants. Cette astuce de mise en scène combinée aux gigantesques décors mobiles qui occupent toute la scène apporte un nouveau regard sur l'opéra magique de Mozart, avec ses différents mondes, qui est ici transposé dans la bourgeoisie viennoise du début du XXe siècle.