OCTOBRE ROSE à Douvaine

Octobre rose v4Mardi 12 octobre à 20h30 à l'Espace Cinéma de Douvaine, une très belle soirée sur la prévention et les facteurs de risques du cancer du sein,

s'est déroulée à l'initiative de la commune.

Deux professionnels de la santé sont intervenus lors cette conférence : 
Gérard Grelet, Gynécologue-Obstétricien, Ancien Chef de service à la maternité de Pertuis (84) et
Laurine Rivoalan, Sage-femme à Douvaine.
L'association Hope, qui accompagne les femmes pendant et après un cancer par le biais de l'art thérapie et l'équithérapie, a débuté cette soirée avec une chanson pleine d'espoir, intitulée " Nanas malines".

Le public a pu assister à la projection du documentaire " Personnelles" de Valérie-Anne Moniot, retraçant le parcours de femmes atteintes du cancer, de l'annonce à la renaissance. S'en est suivi un débat très enrichissant autour de la maladie où Gérard et Laurine ont pu expliquer de nombreux points très importants.

Pour mémo : " Le dépistage, s'il est pris tôt, permet 90% de la guérison des patientes car en quelques années, nous avons fait des progrès considérables. En France, une mammographie est prescrite à partir de 50 ans, mais s’il y a des facteurs à risques il ne faut pas hésiter à en réaliser une. Plusieurs enjeux comme des antécédents familiaux, une puberté précoce ou une ménopause tardive, le fait de vivre en Occident, une grossesse tardive ou pas de grossesse du tout, le prise de certains traitements hormonaux ou encore l'alcool, peuvent représenter un risque dans le développement de la maladie, mais pas de façon systématique, il faut aussi diagnostiquer au cas par cas" explique le docteur Grelet.

Ce dernier souligne aussi l'importance d'intervenir avec Laurine, car pour lui le rôle des sages-femmes est primordial car elles sont en contact direct avec la population et donc essentiel pour le dépistage.

D'ailleurs, Gérard vient de mettre en place un extraordinaire projet " Le Gynéco bus" avec une sage-femme de Rians, dans le Haut-Var qui débutera en mars-avril 2022, une véritable innovation dans la santé publique. Le but sera de se déplacer vers les déserts médicaux, dans les villages reculés où les patientes ont peu d'accès aux soins afin de faire de la prévention pour le cancer du sein et du col, mais aussi d'informer sur la contraception et les IVG. Le bus sera doté d'un échographe et une quinzaine de professionnels, gynécologues et sages-femmes, sont intéressés pour participer à cette belle initiative, soutenue par la Région, la communauté des communes et l'ARS du var ainsi que le Rotary.

Lors de cette conférence, le public, qui était ravi, a ainsi pu comprendre l'importance du dépistage et poser de nombreuses questions, mais aussi découvrir des personnes bienveillantes dans l'accompagnement de la maladie.

Contacts : Association Hope à Saint-Cergues : 06 60 17 79 97 ou sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et sur la page Facebook.

Octobre rose 3Octobre rose 2

Octobre rose 1